Ascension du Pic Saint Loup

Fin septembre, mon mari, ma chienne et moi avons décider de profiter des premiers jours de l’automne qui étaient très ensoleillés et chaud à Montpellier, dans le sud de la France. 

Nous avons pratiquer l’ascension du Pic Saint Loup, dans la région Occitanie, et le département de l’Hérault. Il fait parti de la chaîne de montagnes du Massif central et fait 658 mètres d’altitude.

Nous avons décider de partir tôt car il fait encore très chaud ici. N’oubliez pas les bouteilles d’eau pour ceux que l’aventure tente car on dépense pas mal de calories et il n’y a pas de point d’eau sur place. Sacs préparés, nous prenons la route pour environs 30 kilomètres soit 40 minutes de voiture.

Le début de la montée est à mon sens la partie le plus difficile, les 15 premières minutes il faut persister si comme moi vous n’êtes pas un grand sportif, mon mari s’est un peu moqué de moi car je l’avoue, j’ai demander plusieurs poses avant le sommet.

Les paysages sont époustouflants, nous pouvons voir notre belle ville au loin ainsi que les étangs et même la mer qui se confond avec le ciel. Depuis cinq ans que nous vivons à Montpellier, cela doit faire la cinquième fois que nous faisons cette randonnée tant elle nous plais, et tant le spot final au sommet est magnifique.

La première photo date de début mai, Nikita avait 5 mois et était pleine d’énergie. Une fois redescendu elle avait une telle forme que l’on aurait dit qu’elle venait de faire sa nuit. La deuxième à été reproduite au même endroit cinq mois plus tard et elle était déjà un peu moins excitée ! Ouf, l’énergie de chiot commence à s’apaiser, car il faut suivre pour sa pauvre maîtresse …

Nous avons décider de faire un petit vlog de cette balade pour nous créer un joli souvenir et partager cette expérience ainsi que ces vues extraordinaire ! Il est très court et en musique, un grand merci à mon mari Thomas pour ces images, ce montage, et la note d’humour de fin. Tu es vraiment doué !

Publié par

enviesdefamille

Jeune femme qui apprécie la lecture et l'écriture, j'ai abandonné le blogging il y a bien longtemps en pensant que c'était pour les adolescents / jeunes adultes. Aujourd'hui, je le redécouvre, étonnée de m'être à ce point trompée. Le blogging à évoluer avec notre génération et il s'est démocratisé. Il faut chercher et s'y perdre, mais des pépites s'y trouvent. Je souhaite être l'un d'entre elle à vos yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *